(Interview) Julien Lebeau
(Galerie) Supercross - Paris
(Interview) M.pichon

Desalle change la donne !

banniere stjean2018

A 5 semaines du MXGP de France à St Jean d’Angely

Desalle change la donne !

Depuis l’ouverture des championnats du Monde en Argentine, aucun Grand Prix n’avait encore échappé à l’usine KTM. Si la firme Autrichienne reste invaincue en MX2 ou le Letton Pauls Jonass (champion du Monde en titre) et l’Espagnol Jorge Prado se partagent les succès, l’Italien Antonio Cairoli et le Néerlandais Jeffrey Herlings ont dû s’incliner en Russie face au Belge Clément Desalle (Kawasaki) qui a fini par percer la cuirasse orange !

Cela finissait par être lassant, que de voir les deux équipiers se disputer chaque weekend la victoire dans cette catégorie MXGP. Comme dans tout sport mécanique personne n’aime voir un constructeur dominer ses adversaires, et il aura donc fallu attendre le sixième GP de la saison pour voir un peu de bouleversement dans la catégorie reine ! Sur les bords de la mer Noire, sur une piste rapide et vallonnée Desalle s’est donc imposé à la régulière, lui qui depuis le début de saison est le plus incisif des rivaux du duo KTM. Déjà vainqueur sur cette piste d’Orlyonok l’an passé, l’officiel Kawasaki a dominé Herlings et Cairoli qui sont toutefois montés tous deux à ses côtés sur le podium. Herlings second du GP en a profité pour porter son avance sur son équipier à 23 points, Cairoli voyant depuis l’Espagne l’écart se creuser chaque weekend ! S’il reste quatorze GP au calendrier, dont trois (Lettonie, Allemagne et Grande Bretagne) avant St Jean, il ne va pas falloir que Cairoli continue à perdre du terrain s’il veut conserver ses espoirs de titre en fin d’année !

Febvre et Paulin en embuscade

Meilleur adversaire des deux leaders en dépit d’une casse mécanique au Portugal, Desalle a pris l’ascendant sur Romain Febvre et Gautier Paulin, lui aussi stoppé par une casse au Portugal. Si Paulin s’est adjugé un podium aux Pays Bas, il n’a encore pu récidiver tout en se situant à chaque GP comme l’un des plus sérieux rivaux du trio de tête, au même titre que Febvre a qui le podium se refuse depuis le début de saison ; cinquième des deux premiers GP, le champion du Monde 2015 vient de terminer quatrième des quatre derniers GP ! Nos deux Français devancent Tim Gajser, le champion du Monde 2016 ayant abordé la saison blessé et n’étant pas encore parvenu à jouer la victoire ; son podium au Portugal prouve toutefois qu’il n’est pas loin d’avoir retrouvé son niveau, et il devrait prochainement se mêler régulièrement à la lutte pour le podium.

Espagne – Lettonie, le match du MX2

Dans la catégorie MX2 le champion du Monde en titre avait entamé la saison tambour battant, dominant les trois premiers GP avant de se faire battre par son équipier Jorge Prado. Pire, Pauls Jonass n’était pas monté sur le podium en Italie et au Portugal, laissant Prado combler son retard au championnat ! En s’adjugeant les deux manches en Russie Jonass a remis les pendules à l’heure, mais le jeune Espagnol demeure un sérieux rival, le seul. Car dans le peloton personne n’arrive vraiment à concilier performance et régularité, le Danois Thomas Kjer Olsen (champion d’Europe 2016) s’en sortant le mieux face au jeune Britannique Ben Watson et à l’Australien Jed Beaton qui viennent de monter chacun leur tour sur la troisième marche d’un podium. Benoit Paturel passé en MXGP, les Français présents dans cette catégorie manquent encore de métier pour jouer les premiers rôles, et l’on espère que l’excellente performance (5ème d’une manche et 7ème du GP) réalisée en Russie par Stephen Rubini (vice champion d’Europe 2016) n’est qu’un avant gout de ce que le sudiste peut nous offrir !

L’Europe est en marche

Véritable école des GP, les championnats d’Europe 125 et 250 se produiront en lever de rideau du GP de France. En 125 ou deux épreuves ont été courues Tom Guyon et Thibault Bénistant ont prouvé que le podium était à leur portée, alors qu’en 250 on a vu Pierre Goupillon (en Espagne), Mathys Boisrame (au Portugal) et Tom Vialle (en Russie) s’imposer dans au moins une manche. Nos trois mousquetaires qui sont en fait cinq avec Maxime Renaux (3ème d’une manche en Russie) et Brian Moreau (champion d’Europe 125 sortant) manquent encore un peu de régularité, mais on sait désormais qu’il y a bien une relève du cross tricolore qui pousse, et devrait dès l’an prochain accéder au Mondial.

Championnat du Monde MXGP après le GP de Russie (GP6/20) :

1. Jeffrey Herlings (Pays Bas, KTM), 286 points ; 2. Antonio Cairoli (Italie, KTM), 263 ; 3. Clément Desalle (Belgique, Kawasaki), 212 ; 4. Romain Febvre (France, Yamaha), 203 ; 5. Gautier Paulin (France, Husqvarna), 180 ; 6. Glenn Coldenhoff (Pays Bas, KTM), 152 ; 7. Jeremy Van Horebeek (Belgique, Yamaha), 150 ; 8. Tim Gajser (Slovénie, Honda), 147 ; 9. Jeremy Seewer (Suisse, Yamaha), 135 ; 10. Julien Lieber (Belgique, Kawasaki), 113…17. Maxime Desprey (France, Kawasaki), 59…20. Benoit Paturel (France, KTM), 40 ; etc.…

Championnat du Monde MX2 après le GP de Russie (GP6/20) :

1. Pauls Jonass (Lettonie, KTM), 266 points ; 2. Jorge Prado (Espagne, KTM), 246 ; 3. Thomas Kjer Olsen (Danemark, Husqvarna), 219 ; 4. Ben Watson (Grande Bretagne, Yamaha), 176 ; 5. Jed Beaton (Australie, Kawasaki), 156 ; 6. Calvin Vlaanderen (Afrique du Sud, Honda), 130 ; 7. Vsevolod Brylyakov (Russie, Yamaha), 127 ; 8. Conrad Mewse (Grande Bretagne, KTM), 108 ; 9. Henry Jacobi (Allemagne, Husqvarna), 104 ; 10. Thomas Covington (USA, Husqvarna), 102…. 19. Stephen Rubini (France, KTM), 62 ; etc.…

desalle 2018

MXGP de France à St Jean d’Angely (9-10 Juin)

La billetterie est ouverte !

Dixième des vingt épreuves du championnat du Monde de Motocross, le MXGP de France se disputera les 9 et 10 Juin à St Jean d’Angely (Charente Maritime). Deux ans après leur dernière apparition sur ce circuit que l’on ne présente plus, les Herlings, Cairoli, Jonass, Prado, Desalle, Paulin, Febvre et Gajser (entre autres) en découdront pour la victoire dans les catégories MX2 et MXGP. En marge de ces deux catégories, les aspirants champions seront eux aussi en piste puisque les championnats d’Europe 125 et 250 sont également au programme de ce weekend chargé, avec pas moins de dix courses au programme, en sus des séances d’essais.

Comme à chaque GP, le Motoclub a d’ores et déjà ouvert sa billetterie, en réservant des avantages à tous ceux qui achèteront leur billet avant le 4 Juin prochain :

- Un premier tirage au sort permettra à deux heureux élus de gagner un pass VIP pour le weekend

- Un second tirage au sort permettra à quatre personnes de gagner le maillot d’un des champions en piste : Romain Febvre, Gautier Paulin, Benoit Paturel et Zachary Pichon

- Programme gratuit

- Enfin notre partenaire Shot consent une remise de 10% pour tout achat (minimum 50€) d’équipement Shot ou Freegun by Shot sur le site www.anais-discount.com

Pour commander vos billets rendez vous sur le site http://www.motoclub-angerien.com

Prix des billets :

- Weekend adulte (17 ans et plus) : 65€

- Weekend ado (12/16 ans) : 40€

- Samedi seul adulte (17 ans et plus) : 30€

- Samedi seul ado (12/16 ans) : 20€

- Dimanche seul adulte (17 ans et plus) : 50€

- Dimanche seul ado (12/16 ans) : 30€

formulaire billet stjean

Vidéos

adphotography

Prochaines courses

Élément en attente. Merci de revenir ultérieurement ...

Communiqué de Presse

Nouveaux produits

Test RXR Bullet
4Arm Strong

Dernière Vidéo

 

Classements